Softride

Stella

Strida

Talbot

Trek 

 

 

Merckx

Michaux

Monty

Motobécane

Muzzy Cycle

 Muzzy Cycle 

 

Orbea 

 

Pedersen 

 

Peugeot 

Piton 

Polchlopek 

Porsche 

Profica 

Renault 

Sgandura 

 

 

 

 

 

Jourcent

Kestrel

Laiti

 Laiti 

 

Lejeune 

Longstaff

Look 

Lowrider 

 

Lucer

 

Magnat Debon 

 

MBK 

 

Mecacycle 

Meral 

Mercedes 

Mercier 

 

 

 

Corima 

Dedacciai 

Desoeuvre 

Dilecta 

Excipio 

Fourmond 

Giant 

Gitane 

Gnome et Rhone 

Hautiprod 

Hilman 

Hoel 

Itera 

JBB 

 

 

 

Alan 

Anquetil 

Antonin Magne 

Bambooclette 

Bianchi 

Bickerton 

BMW 

Bobet 

Buddy-Bike 

C4 

Clément 

Colnago 

Continental 

Corbeau 

CYCLOV marque déposée ©  2017- 2020 tous droits réservés, y compris images, textes et graphismes - Tous droits réservés - mentions légales - Conception : Cyclov ©  

modèle déposé reproduction interdite 

ITERA - 1980 (Suède) 

ITERA 

 

Vélo suédois ITERA fabriqué par Volvo dont le cadre est en matériau composite et les jantes à bâtons en fibre de verre injectée le tout teinté dans la masse. Equipé d'un dérailleur Sturmey-Archer à 3 vitesses dans le moyeu, intégrant également la dynamo, d'un antivol à clef et d'une selle XM9 Iscaselle, le vélo était livré non monté dans une boite en carton. La production a duré 3 ans et a été un échec commercial. Vélo d'exposition assez rare. 

 

Fabrication par VOLVO d'un vélo entièrement plastique Itera, une tentative suédoise des années 1980 afin de moderniser la bicyclette en remplaçant métal moulé par injection en plastique avec des matériaux composites.  

En 1978 un financement était débloqué pour ce projet de bicyclette en plastique composite, par un organisme suédois, le Swedish National Board for Technical Development. En 1980 un prototype fonctionnel était fabriqué, et en 1981 les premiers modèles étaient présentés à la presse et aux revendeurs.  

En 1982, les modèles de bicyclette Itera fabriqués dans une usine à Wilhelmina ( Suède ) apparaissaient sur le marché. Mais dès le début la bicyclette Itera eut à souffrir comme on dirait de nos d'un mauvais buzz. En effet la Itera était vendu en boite, à monter soi-même. Or nombre de clients eurent à déplorer des pièces manquantes, ou des outils pour le montage manquants. Des ruptures de pièces furent également à déplorer, ainsi qu'une certaine fragilité de la bicyclette selon le climat, notamment la chaleur, sans compter la méfiance des commerçants de cycles devant cette nouveauté, les défauts de livraisons à certains revendeurs. Les invendus s'accumulèrent rapidement, et malgré des signes qui montrèrent que la bicyclette Itera aurait pu rencontrer un certain succès ( 1000 vendues en une journée pour une promotion lors d'une course d'orientation ), il était trop tard. la bicyclette Itera existait en diverses versions : ville, touring, course... Elle a été disponible en mono-vitesse, avec dérailleur Sturmey-Archer 3 vitesses et dérailleur Sach-Huret 6 vitesses sur les derniers modèles. La plupart des clients furent des Suédois, Danois, Finlandais, Norvégiens et quelques Anglais. La production cessa en 1985. Environ 30.000 exemplaires avaient été produits.